Hubert Grooteclaes

Hubert Grooteclaes

Belgique


De la fin des années 40 à 1994, Hubert Grooteclaes (Aubel 1927 - Embourg 1994) fut un photographe actif et un enseignant généreux à l’ESA Saint-Luc à Liège. Autodidacte, il travaille jusqu’à 27 ans dans la fromagerie familiale. Il pratique d’abord la photographie en amateur pour ensuite entrer comme stagiaire chez un professionnel dont il s’émancipe rapidement pour ouvrir son propre studio. Spécialisé dans l’art du portrait, fasciné depuis l’enfance par le monde du spectacle, il s’attache, dans les années 50, à immortaliser les vedettes de l’époque telles Yves Montand, Danièle Darrieux, Jacques Brel, Romy Schneider et surtout Léo Ferré avec qui il noue une amitié profonde. Audacieux et éclectique, il élargit sa palette en créant ses «photographismes» dans les années 60. Il opère ensuite, dans les années 70, un nouveau virage avec ses images floues et coloriées avant de revenir aux tirages nets en fin de carrière. Autant d’images abondamment utilisées pour des affiches, des pochettes de disques (Ferré, Brel, Hardy, Aznavour, …) des couvertures de livres, ... et exposées en Belgique et à travers le monde. En 1993, Hubert Grooteclaes reçoit le premier « Prix SABAM » consacré à la photographie pour l’ensemble de son œuvre.